AMWAY 06

Que mangeons nous vraiment ?

 
De quoi sont faites nos assiettes ?
 
 
Comment ne pas commencer ce chapître sans se souvenir de ce serment d'Hippocrate qui disait : "Que l'aliment soit ta propre médecine" 
 
Pour vivre nous sommes obligés de manger, ceci est une certitude, ce qui est moins "connu" c'est qu'après un repas, le corps doit éliminer une partie de ce qu'il a pu ingurgiter, et ce, quelle que soit la quantité de nourriture que nous mangeons et buvons, c'est ce que l'on appelle vulgairement les "déchets", à vrai dire, toutes les substances qui ne sont pas utiles au bon fonctionement de notre organisme; Et ces déchets représentent le plus fort pourcentage de maladies qui sans leurs présences, n'existeraient pas !
Les quelques 10.000 insecticides, herbicides et fongicides qui sont utilisés en agriculture intensive pour obtenir légumes, fruits ou céréales que chacun avale au quotidien en sont la principale cause, et malheureusement l'agriculture Française détient un triste record, c'est la plus grosse consommatrice européenne de pesticides, avec près de 100.000 tonnes de produits utilisés chaque année !!!
Si l'on en croit de nombreuses études, dont ici celle du docteur Ruediger Dahlke, nous pourrions vivre facilement 130 voir 140 ans, mais l'encrassement prématuré de nos vaisseaux nous en empêche !
 
 
 
 
Idem pour les modes de cuisson rapide ou même la cuisson a forte chaleur qui entrainent inévitablement une toxicité et des prédispositions aux cancers car les graisses cuites à hautes températures s'oxydent rapidement par la chaleur et entrainent l'apparition des radicaux libres qui sont les pires "ennemis" de notre organisme puisque la principale cause du vieilissement prématuré de des maladies cardio-vasculaires.
Quel que soit les aliments que vous cuisinez, leur temperature ne devrait    jamais excédée 110° .
Idem pour les boissons, la sur abondance des sodas et des boissons sucrées entrainent dès le plus jeune âge une "accomodation" (autrement dit des habitudes de consomation) qui n'iront qu'en augmentant de manière exponentielle au fil du temps, même l'eau du robinet soit disant potable ne l'est plus (se reporter a notre chapitre filtreur_deau).

Le "cocktail" chimique des métaux lourds (comme le mercure que l'on continue à utiliser courament entre autre dans les thermomètres ou dans les... alliages dentaires, dans les produits pharmaceutiques comme le Merfen - enfin récement modifiéqui est rejeté dans les rivières puis en mer depuis toujours alors qu'il est un des produits toxique le plus dangereux pour l'homme et l'environement, provoquiant de plus en plus de troubles neurologiques graves et irréversibles - 1 gr suffit à contaminer 400 l d'eau !!! - voir chu-rouen) des pesticides (encore eux !) de la pollution aérienne, disséminé par le vent et la pluie ne pouvant que retomber sur les terres agricoles où ils se mêlent aux pesticides et aux nitrates s'inflitrent alors dans les nappes phréatiques et soint ensuite redirigées vers de grands réservoirs qui malgré les traitements de purification (pas toujours sans conséquences eux non plus), ne parviennent même pas à ramener le niveau sous la limite Européenne réglementaire ! (la pire des régions étant la Bretagne). 

En résumé, OUI nous sommes tous en danger et encore plus particulièrement nos enfants qui chaque jour selon l'association "Génération future", avale près de 50 molécules classées cancérigènes et 81 substances chimiques en faisant pourtant un repas "classique" composés de fruits et légumes, de produits laitiers, d'eau et de friandises et pour vous en convaincre... entre autre exemple, regardez cette petite vidéo sur youtube faite en collaboration avec BFM TV: nos enfants en danger.

 

Et derrière tout çà, se cache un des principaux terroristes de notre planète...

Alors dîtes non à Monsento !



29/11/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 29 autres membres